Version mobile du site Ires.fr à venir
A


En bref
Partager

Avis de recrutement d'un ou d'une Archiviste en CDD septembre 2021

A la veille de son quarantième anniversaire en 2022 et dans l’hypothèse de confier ses archives aux Archives nationales, l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires) souhaite recruter un archiviste professionnel pour mener à bien le projet d’organiser ses archives avec l’appui de l’Institut et du Groupe de travail archivistique créé à cette occasion.

Créé en 1982, l'Institut de recherches économiques et sociales (Ires) est l’organisme de recherche de l’ensemble des organisations syndicales représentatives des travailleurs. Sa fonction est de répondre aux besoins exprimés par les organisations syndicales représentatives dans le domaine de la recherche économique et sociale et, au-delà, de servir l’intérêt général en produisant, informant, documentant (via son Centre de Documentation) et diffusant des analyses sur le monde du travail.

L’Ires promeut une approche originale des relations entre la recherche et le monde syndical, sur des sujets qui appellent expertise, débat et controverse scientifique. C'est un lieu de recherche, d'expertise sur le monde syndical et pour le monde syndical, engagé dans des activités internationales et européennes, qui contribue à la reconnaissance de la place du travail et du monde syndical.

Conserver la mémoire de cet institut unique est essentiel et la gouvernance de l’Ires est soucieuse de la consolider avec un travail archivistique professionnel. Ce travail passe en particulier par la conservation de ses archives qui actuellement représentent une centaine de mètres linéaires de boîtes archives.

A la veille de son quarantième anniversaire, ce projet participe à renforcer la visibilité et le notoriété les travaux de l’Ires pour toucher un plus grand nombre de ses interlocuteurs :
• Des responsables exécutifs des organisations syndicales aux structures syndicales (Fédérations, structures territoriales, etc.)
• Des universitaires, des chercheurs et des étudiants sur les champs étudiés par l’Ires, etc.
• Des institutionnels : ministères, administrations, structures de recherches, Assemblée nationale, Sénat, Cese et Ceser, CES européen, etc.
• Des médias (presse écrite ou autres média).

Le projet vise à assurer de la conservation de la mémoire collective au travers le projet d’un dépôt éventuel à terme aux Archives nationales françaises.

Description de la mission

L’archiviste, placé.e sous la responsabilité de la Direction de l’Ires, aura en charge d’organiser les archives de l’Ires selon les principes et les lignes directrices définis par le Groupe de travail archivistique de l’Ires auquel il sera associé ainsi que la répartition et le traitement des fonds en fonction de la destination de conservation de ces archives.
L’Ires lui apportera un appui et un soutien avec des personnels (Ires ou des stagiaires).
L’activité principale de la mission portera sur le traitement des fonds d’archives (institutionnelles, administratives, comptables, documentaires et de recherches).
Il conviendra de procéder à des récolements après avoir vérifié le contenu de boîtes d’archives puis de classer et de décrire les archives selon les normes en vigueur dans un instrument de recherche.
Ces activités listées sont susceptibles d’évoluer et d’être enrichies (notamment compte tenu des réflexions sur la numérisation des documents) en fonction des enjeux qui émergeraient au fil des tâches réalisées et des discussions au sein du Groupe de travail archivistique Ires.

Profil souhaité de candidatures

La candidate ou le candidat archiviste est diplômé.e d’un Master d’archivistique ou possède une équivalence compte tenu de son expérience professionnelle.
La connaissance du cadre juridique des archives (de la gestion à la communication des fonds en passant par leur conservation) ainsi que des normes de description d’archives constitue un atout décisif. De même, la connaissance du monde syndical (histoire du mouvement ouvrier et social) et du monde de la recherche serait un plus au regard de la mission confiée.

La maîtrise des outils bureautiques (dont Excel) est indispensable pour le bon accomplissement de la mission qui exige, outre la rigueur professionnelle, une forte motivation, une capacité d’analyse, de synthèse, d’organisation et de hiérarchisation de son travail par rapport aux tâches confiées.

L’archiviste doit apprécier de travailler en équipe sur un projet collectif dont elle ou il sera l’un des acteurs et moteurs majeurs.

Modalités de recrutement

Cette mission se réalisera dans le cadre d’un contrat à durée déterminée (CDD) de 6 mois à temps plein (une alternative à temps partiel peut être envisagée).
La mission débutera en septembre 2021.
Le travail sera à effectuer au siège de l’Ires à Noisy-le-Grand (93).
La lettre de motivation ainsi que le CV sont à adresser à info@ires.fr Le recrutement fera l’objet d’un entretien préalable.

En bref...