Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N°180. Les salaires au piège de l’inflation : quelles mesures publiques, quel renouveau des revendications ? (dec 2022)
Partager

Allemagne .L’inflation plus forte que la négociation salariale

Marcus KAHMANN

L’article s’interroge sur la recrudescence des revendications sur les salaires et les conditions de travail depuis la fin des restrictions liées au Covid-19. Face aux prévisions économiques devenues plus sombres, le gouvernement décide d’intervenir pour soutenir les ménages et les entreprises. Les augmentations salariales dominent l’agenda syndical pour sécuriser le pouvoir d’achat des travailleurs et travailleuses contre l’inflation. Mais à l’exception des secteurs à bas salaires, elles ont du mal à remplir ce rôle. En parallèle, les conditions de travail poursuivent, sur fond de pénuries et de désengagement de la main-d’œuvre, leur percée comme enjeu structurant de la négociation dans le secteur public.

Mots-clés : Allemagne, inflation, salaires, conditions de travail, pouvoir d’achat.