Version mobile du site Ires.fr à venir
A


En bref
Partager

Impact du confinement : une charge supplémentaire pour les aidants octobre 2021

La crise sanitaire liée au Covid-19 et plus particulièrement la 1ère période de confinement qui a duré jusqu’à 3 mois pour certains, a mis en lumière de nombreuses défaillances de notre système de santé et de l’accompagnement des personnes dites vulnérables.
Ainsi, de nombreux accueils de jour et services d’aide à domicile ont dû cesser leur activité ou la réduire fortement. Or, le besoin d’accompagnement des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie liée à l’âge était toujours bien présent.
Ce sont alors massivement les aidants familiaux qui ont fourni l’aide nécessaire à leur proche, qui ont assuré la continuité des soins ainsi qu’une qualité de vie décente.
Durant la crise sanitaire, les associations membres du CIAAF ont été sollicitées par ces aidants familiaux ainsi que par les personnes dites vulnérables, inquiets et décrivant des changements de situations importants.
C’est pourquoi, le Collectif InterAssociatif des Aidants Familiaux (CIAAF), en collaboration avec l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES), a réalisé une enquête dont l’objectif était de mesurer l’impact du confinement sur les aidants (modification du lieu de vie de la personne aidée, alourdissement de l’aide apportée…) ainsi que d’identifier leurs besoins suite au déconfinement.

Télécharger le rapport

etude CIAAF IRES

En bref...