Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 33 ( 2000)
Partager

Bas salaires et travailleurs pauvres : une comparaison entre la France et les Etats-Unis

Sophie PONTHIEUX, Pierre CONCIALDI

La proportion de bas salaires est deux fois plus élevée aux Etats-Unis qu'en France, mais elle est restée relativement stable depuis quinze ans outre-Atlantique alors qu'elle a augmenté en France. Les caractéristiques des salariés concernés sont proches dans les deux pays : les salariés à bas salaires sont plus souvent qu'en moyenne des femmes, des jeunes, des personnes de faible niveau de qualification et ils occupent aussi plus souvent des emplois à temps partiel. Le risque de vivre dans un ménage pauvre ou à bas revenu est plus élevé que la moyenne pour ces salariés à bas salaire. Mais les travailleurs pauvres occupent plus souvent un emploi aux Etats-Unis qu'en France. Le risque de pauvreté semble lié, dans les deux pays, à la durée annuelle d'emploi et au temps de travail. Cependant, les travailleurs pauvres sont davantage concernés par les petits horaires hebdomadaires en France alors que la faiblesse du salaire minimum semble plus à l'origine de ce phénomène aux Etats-Unis.

En bref...