Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 55 (avril 2007)
Partager

Usages collectifs et exercice du droit individuel à la VAE

Marie-Christine BUREAU, Marie-Christine COMBES, Solveig GRIMAULT

Si le droit à la validation des acquis de l'expérience est avant tout un droit individuel inscrit dans le code du Travail, des employeurs, des branches professionnelles et des collectifs associatifs commencent néanmoins à mettre en place des dispositifs collectifs spécifiques, destinés à en faciliter l'accès aux salariés. Cet article montre d'abord autour de quels enjeux s'organisent les opérations collectives de VAE : valorisation de métiers et de secteurs en développement mais peu considérés, prévention de restructurations, création d'espaces de MOBILITE professionnelle au-delà des frontières de l'entreprise, régulation de secteurs professionnels éclatés en petites structures. L'article entre ensuite dans le maquis des dispositifs pour décrire les différentes formes de soutien organisationnel apporté aux candidats en termes de financement, de procédure, d'accompagnement ou de mise à disposition d'outils, en montrant que ce soutien est décisif pour la réussite des parcours VAE. Enfin, en revenant sur l'expérience qu'ont pu faire les candidats de l'exercice de leur droit individuel dans le cadre de ces opérations collectives, l'article relève quelques tensions inhérentes à ces types de dispositifs. L'ensemble de cette réflexion amène à s'interroger sur les formes de garanties et de régulation qui pourraient être mises en place pour protéger l'exercice par les salariés de leur droit à la VAE, dans un contexte où le tempo est, le plus souvent, largement imposé par l'employeur.

En bref...