Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 55 (avril 2007)
Partager

La Validation des acquis de l'expérience : entre poursuite et inflexion du modèle français du diplôme

Anne-Juliette LECOURT, Philippe MEHAUT

L'objectif de cet article est double : présenter dans quelles mesures les caractéristiques institutionnelles et les modes de mise en œuvre de la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) reflètent bien quelques caractéristiques sociétales fortes du système de formation et de certification et de son mode d'articulation au marché du travail. Mais également en quoi cette innovation entame une rupture avec le système traditionnel et répond à des enjeux sociopolitiques et économiques nouveaux. Il s'appuie sur une lecture des dispositions légales et sur les premiers travaux analytiques et premières données disponibles.

Enfin, la VAE est également encastrée au sein de composantes de la politique publique. La décentralisation en est un bon exemple. Ainsi, au-delà du consensus VAE relayé par les différents acteurs institutionnels, ce nouveau dispositif reste flou, dans sa mise en œuvre et son usage et laisse à chaque partenaire l'opportunité de se repositionner dans le système de certification. Ce qui aboutit à certains chevauchements entre les institutions et leurs responsabilités. L'accès des individus, les résultats, les succès, les processus de filtrage sont de bons révélateurs des tensions qui traversent le dispositif.

En bref...