Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 65 (septembre 0000)
Partager

Syndicats, politique et partis : une nouvelle configuration est-elle possible ?

Richard HYMAN, Rebecca GUMBRELL-McCORMICK

Les syndicats ne sont pas uniquement des acteurs économiques (ou « des relations professionnelles »). Ils sont nécessairement des protagonistes de l'arène politique. La réglementation du marché du travail est une question de ressources de pouvoir. Pourtant, si les syndicats sont inévitablement à la fois des acteurs économiques et politiques, la relation entre ces deux rôles est complexe et contradictoire et la priorité accordée à chacun varie d'un pays à l'autre et avec le temps. Quatre facteurs semblent être particulièrement importants pour expliquer ces différences : l'idéologie, les structures d'opportunités, la capacité organisationnelle et les défis contextuels. Les auteurs examinent ces questions en faisant référence à dix pays d'Europe de l'Ouest et concluent en soulignant certaines raisons conceptuelles et pratiques pour lesquelles les syndicats devraient redéfinir de manière explicite leur identité politique.

En bref...