Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 75 (juin 2012)
Partager

Le développement interprofessionnel de Solidaires : entre volonté d'expérimentation et reproduction du « modèle » confédéral

Sophie BEROUD, Jean-Michel DENIS

Regroupant des syndicats aux trajectoires historiques différentes, certains provenant de la mouvance « autonome », d'autres de la CFDT, l'union syndicale Solidaires s'est construite dans les années 1990 en prenant d'abord la forme d'une organisation multiprofessionnelle. Très vite cependant, une partie des équipes militantes a souhaité doter l'organisation d'une véritable dimension interprofessionnelle, tout en évitant un processus de centralisation. La volonté de se différencier du fonctionnement d'une confédération constitue ainsi un référent idéologique fort au sein de Solidaires. Cette volonté d'expérimentation rencontre cependant des limites dans les pratiques au quotidien, notamment dans l'animation des Solidaires locaux. Le renforcement de l'organisation et l'arrivée de nouveaux militants, son déploiement relatif dans le privé comme les enjeux de représentativité entretiennent, au contraire, un processus de rationalisation des structures.

Lire la suite

 

 

 

 

En bref...