Version mobile du site Ires.fr à venir
A


N° 80 (octobre 2014)
Partager

Politiques de gestion des seniors : quelles évolutions dans dix entreprises alsaciennes pionnières ?

Michèle FORTE

Avant l'entrée en vigueur de l'obligation légale faite aux entreprises d'au moins 50 salariés de négocier des accords seniors ou d'établir un plan d'action en faveur de l'emploi des salariés âgés, un certain nombre d'entreprises alsaciennes avaient déjà engagé des démarches délibérées en direction de leur personnel senior. La question que nous posons ici est de savoir si l'obligation légale a été un levier pour ces entreprises. Les a-t-elle incitées à aller plus avant dans leurs démarches vis-à-vis des seniors en développant et formalisant de nouvelles pratiques de gestion des seniors au sein d'un texte, accord ou plan d'action, ou, au contraire, ces entreprises se sont-elles contentées de formaliser des pratiques préexistantes ? Pour y répondre, sur la base des résultats d'enquêtes de terrain, nous présentons ici les fondements des démarches volontaires développées en direction des seniors avant l'entrée en vigueur de l'obligation légale en faisant ressortir une diversité de pratiques et une combinaison de registres d'actions. Nous examinons ensuite le contenu des plans d'action et accords seniors, pour montrer les obstacles au développement de politiques de maintien en emploi des seniors mais aussi les avancées constatées. Nous terminons en revenant sur la question des pratiques non formalisées.

Lire la suite

En bref...