Version mobile du site Ires.fr à venir
A


Actualités
Partager

Chronique internationale de l'IRES. Les salaires au piège de l’inflation : quelles mesures publiques, quel renouveau des revendications ? janvier 2023

La pandémie de Covid-19 révèle la dégradation des conditions de travail à l’œuvre depuis plusieurs décennies. Elle déclenche une désaffection croissante des travailleurs à l’égard de leurs emplois ainsi que des interrogations sur le sens du travail. Mais l’inflation, qui s’accélère à l’automne 2021 et qui change d’échelle en 2022, à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, relègue, dans la plupart des pays étudiés dans ce numéro (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Irlande, Italie, Suède), la question de la détérioration de la qualité de vie au travail au second plan, au profit quasi exclusif de celle de la préservation du pouvoir d’achat.

Ce numéro spécial s’efforce d’analyser le nouveau contexte macroéconomique qui a surgi avec la résurgence de l’inflation, les pertes de pouvoir d’achat, et l’apparition de tensions sur les marchés du travail, phénomènes dont l’ampleur varie selon les pays étudiés. Il s’attache à mettre au jour les réactions et débats suscités par ce nouvel environnement, tant du côté des pouvoirs publics qui multiplient les mesures visant à protéger le pouvoir d’achat des ménages que du côté du monde du travail qui connaît dans certains cas un regain des mobilisations mais qui, presque partout, se recentre sur les revendications salariales traditionnelles dans la négociation collective, avec des résultats mitigés selon les secteurs.

Télécharger la Chronique internationale de l'IRES N°180

En bref...