Version mobile du site Ires.fr à venir
A


En bref
Partager

Présentation des activités 2021 de l'Ires mars 2021

La crise sanitaire, économique, sociale et écologique inédite que nous traversons rend la recherche au service des organisations syndicales et sa contribution au débat public plus que jamais nécessaires. Cette année, l’Institut de Recherches Économiques et Sociales (Ires) a présenté son programme de travail, profondément modifié pour s’adapter aux enjeux soulevés par la crise du Covid-19, lors d’une conférence de presse qui a eu lieu en visio le lundi 22 mars 2021.

Si la crise sanitaire a suspendu certains travaux d’enquêtes de terrain de l’Ires, elle l’a aussi amené à ouvrir de nouveaux champs de recherche. Ainsi, l’Institut a choisi pour thème du numéro spécial 2020 de la Chronique internationale de l’IRES la mobilisation sanitaire des États et de l’Union européenne face à la première vague de Covid-19. D’autres articles de numéros variés de la Chronique ont paru, ou paraîtront, sur les conséquences économiques et sociales de la crise, et sur son impact sur le dialogue social. En outre, plusieurs Éclairages de l’Ires, autour de l’impact du confinement de mars à mai 2020 sur les revenus des ménages, de la production de matériels médicaux, ou encore des travailleurs en première ligne lors de la crise sanitaire, comme les aidants et aidantes, ont été publiés sur le site Internet de l’Ires et ont été largement relayés.
Cette situation exceptionnelle a également incité l’Ires à porter une attention accrue à des enjeux et thématiques sur lesquels il travaillait déjà. Ainsi, la gouvernance des entreprises, l’économie des plateformes (protection sociale de ses travailleurs, notamment), les modes d’ajustement de l’emploi, des revenus et du travail et, plus généralement, les mutations du travail et de l’emploi, ont fait l’objet de nombreux travaux et séminaires.
Enfin, les recherches se sont poursuivies sur les thèmes d’expertise de l’Ires, dont nous citerons ici quelques exemples. Ainsi, entre autres travaux sur la négociation collective, certains ont porté sur l’impact des ordonnances de 2017 sur la représentation des salariés, d’autres sur le renouveau syndical dans certains secteurs peu syndiqués, comme le care ou les plateformes numériques. Des études ont également été menées sur l’accompagnement des personnes en recherche d’emploi, le fonctionnement du marché du travail ou la revitalisation des territoires. Les recherches se sont également poursuivies sur la formation des salaires (débats sur le salaire minimum dans plusieurs pays), la protection sociale (place des assurances santé privées) ou encore la distribution et l’évolution des revenus disponibles. Enfin, les travaux sur les stratégies des grands groupes industriels et le système productif se sont poursuivis, ainsi que ceux sur l’emploi de certaines catégories de main-d’œuvre.

Le programme de travail est disponible à l’adresse suivante : http://www.ires.fr/index.php/etudes-recherches-ouvrages/rapports-de-l-ires/item/6315-bilan-2020-et-perspectives-2021.
L’Ires est un organisme au service des organisations syndicales représentatives des travailleurs. Sa fonction est de répondre aux besoins qu’elles expriment dans le domaine de la recherche économique et sociale. Pour ce faire, l’Institut mène essentiellement deux types de travaux : des recherches et des analyses développées par son équipe pluridisciplinaire de chercheurs et des travaux de recherche propres à chaque organisation syndicale, regroupés au sein de l’agence d’objectifs.
L’Ires promeut une approche originale des relations entre la recherche et le monde syndical, sur des sujets qui appellent expertise, débat et controverse scientifique. Engagé dans des activités internationales et européennes, il contribue à la reconnaissance de la place du travail et du monde syndical.

L'Ires est un organisme au service des organisations syndicales représentatives des travailleurs. Sa fonction est de répondre aux besoins qu’elles expriment dans le domaine de la recherche économique et sociale. Pour ce faire, l’Institut mène essentiellement deux types de travaux : des recherches et des analyses développées par son équipe pluridisciplinaire de chercheurs et des travaux de recherche propres à chaque organisation syndicale, regroupés au sein de l’agence d’objectifs.
L’Ires promeut une approche originale des relations entre la recherche et le monde syndical, sur des sujets qui appellent expertise, débat et controverse scientifique. Engagé dans des activités internationales et européennes, il contribue à la reconnaissance de la place du travail et du monde syndical.
Pour en savoir plus sur l’Ires et accéder librement à l’ensemble de ses travaux : www.ires.fr

En bref...